Nescafé Nes et Ogilvy PR, un réveil au goût de bad buzz

Pour ceux qui me lisent depuis quelques temps, vous savez que je fais très rarement des billets coups de gueule. Ce n’est pas très constructif et souvent, ça n’est que de la publicité…

Mais quand je subis ce que je qualifierai d’une agression matinale pour la marque Nescafé Nes, l’énervement monte un peu plus facilement.

Mettons-nous en situation :

– Vous dormez tranquillement, insouciant du lundi matin qui se prépare,
– Quand soudainement, à fucking 6h pile du matin, votre téléphone sonne. « AHHHHHHHHHHHHHHHHH, c’est QUOI CE DÉLIRE ». D’abord vous pensez à une erreur. Mais ça recommence.
– Là, dans un semi coma, vous entendez une voix façon mauvais Karaoké qui vous hurle « RÉVEILLE TOI ».

Les choses s’enchaînent vite : ai-je fait une erreur dans le choix de sélection de mes amis et l’un d’entre eux est-il assez débile pour m’avoir fait cette blague ? Vais-je réussir à m’endormir ?

A 6h03, je reçois un texto « Rdv sur la page Facebook [de la marque NES que je ne linkerai pas] pour découvrir quel ami t’a programmé ce réveil avec le Wake Up service NES!« 

AH. Je vais pouvoir trouver le coupable malgré la logique qui voudrait que je dorme. Malheureusement, ce n’est pas aussi simple. L’application vous propose 6 amis potentiels qui auraient pu faire le coup et on vous donne la possibilité d’en punir un au hasard sur présomption de culpabilité.

Or :

– Imposer ça à quelqu’un me ferait vraiment mal au bide,
– Parmi les 6, 2 personnes sont de chez Ogilvy PR. Je regarde rapidement sur le net et c’est confirmé, cette BOUSE vient de chez eux.

Il est 6h20. J’envoie un Message à Eric (le boss d’Ogilvy PR) pour lui signifier qu’ils m’ont bien saoulé. Et je me remets dans mon pieu sans réussir à me rendormir.

Bon, ça c’est pour l’histoire. Maintenant, décortiquons les choses :

– J’ai filé mon tél un jour à Ogilvy PR en leur précisant que c’était à usage unique et qu’ils ne devaient pas l’utiliser. MERCI POUR LA CONFIANCE,

– Le principe est de piéger des amis. Même si j’aimais bien Ogilvy PR jusqu’ici, on n’est pas amis. Du tout. Et il faut vraiment ne pas aimer quelqu’un pour lui faire une blague aussi éculée.

C’est d’un manque CRIANT d’originalité. Combien d’opérations de ce type ont déjà été faites ? Trop, et jamais aussi agressives.

– Enfin, je ne bois même pas de café et si j’en buvais ce ne serait sûrement pas du NES de NESCAFE.

A noter que parmi les victimes de cette blague pourrie, j’ai relevé les tweets ci-après + Gaetan qui signe un excellent article sur le sujet.

EDIT : ajout d’un groupe Facebook qui réclame la suppression de la page NES avec ce post de Cyrille Chaudoit qui va bien avec.




EDIT bis avec la réponse d’Eric Maillard, boss d’Ogilvy PR sur FrenchWeb.

+ quelques réactions sur Twitter…

Réveillé ce matin par le NES Wake Up Service. A 6h. http://bit.ly/cjpyWw . Aïe. J’ai beau être automnal, j’ai mal.less than a minute ago via Tweetie for Mac

@bastienlabelle hier j’ai eu l’appel de la même plateforme qui se faisait passer pour la brigade de répression des fraudes… Moyen qd memeMon Oct 04 07:41:34 via Tweetie for Mac

Si je choppe le connard qui a programmé un appel automatique à 6h via une appli fb nescafé de m*rde, qu’il se planque bien !less than a minute ago via TweetDeck

Bon, c’est #Ogilvy ou c’est #Nescafé qui va s’excuser auprès de mes parents et mes voisins pour la blague de mauvais goût de ce matin ?less than a minute ago via Twitter for Android

@Damdam c’est pas nespresso c’est nescafé et ce sont des gros bâtards c’est toutless than a minute ago via Twitter for iPhone

Et la suite dans la recherche Twitter.

37 réflexions au sujet de “Nescafé Nes et Ogilvy PR, un réveil au goût de bad buzz”

  1. J’adore la conclusion de ton billet : « de toute façon je ne bois pas de café », ça ne fait qu’un élément de plus à charge contre cette opé qui a l’air d’avoir été montée à l’arrache, sans réflexion, sans véritable idée malheureusement.

    Le pire c’est que du coup, grâce à (ou à cause de) Nespresso, tu vas être crevé toute la journée… ce qui finalement est l’effet inverse de ce que le produit est censé faire.

    Ps : pour les coups de gueule, nous on est toujours présents ! ;-)

    Répondre
  2. @Coups de pub: Ahah, excellente analyse. Je me dis qu’ils auraient pu appeler à 8h pour la blague, les gens seraient pas devenus fous. Mais à 6h, c’est clairement pour faire un truc pas drôle.

    @gaetan: C’est comme un mauvais cauchemar qui sentirait le café…

    Répondre
  3. Je suis en charrette, et je suis triste.

    Non pas parce que je dois finir ce sandwich dégueulasse en moins de 37 secondes YOP compris, mais parce que j’aurais voulu avoir plus de temps pour donner mon avis sur cette infâme campagne qui résonne comme un coup de manche de râteau dans l’arcade sourcilière un jour de pluie.

    Bref, en attendant de pouvoir disserter plus sereinement, et en vue de ce que lis à droite à gauche, je conseille à tous les blogueurs de France et de Navarre d’éteindre leurs portables demain matin.

    J’ai comme l’impression qu’il n’y a pas plus d’amis derrière ces premiers coups de fil que de pommiers sur Tatooine …

    Répondre
  4. Ah bien joué ! Un lien dans la CB Webletter ;)
    « Parmi les retours, donc, une page Facebook a été créé par des victimes excédées. Les blogueurs-victimes n’ont pas apprécié et le font savoir » -> lien vers Publigeekaire.

    Répondre
  5. Moi, ce que je retiens surtout, c’est qu’on ne peux pas faire confiance à Ogilvy PR…
    Je ne supporte pas qu’un presta vienne polluer ma vie privée…

    Répondre
  6. Met ton portable en silencieux et commence par la fermer, ton blog sent la schneck pas fraîche …

    « – Enfin, je ne bois même pas de café  » … VICTIME !

    Répondre
  7. @Plouhalala: Merci commentateur Marseillais d’avoir pris le temps de créer une adresse mail jetable pour apporter une saine critique. Et pour ton info, c’est je crois le seul post de ce genre sur 644 :)

    Répondre
  8. ça me rappelle les chaînes email qu’on envoi sur les portables.

    La dernière fois, ça m’a réveille en sursaut et j’ai cru a quelque chose d’important… jusqu’à ce que je lise « aujourd’hui, c’le jour des princesses! Si toi aussi, t’aime les trucs qui brillent, le luxe et que quand tu pète, ça fais des paillettes! Envoie ce mess a toutes les princesses que tu connais! LOOOOOOL! »

    Bon, c’est moins pire, je confirme mais c’est chiant aussi u_u

    Répondre
  9. Zavez qu’à pas dormir à 6h du mat’, aussi, bande de flemmards de la pub… C’est vrai quoi, les gens honnêtes, à 6h ils sont déjà au boulot depuis 3h, à travailler plus pour gagner plus. Namého !

    Répondre
  10. Ce que j’aime le plus dans cette article ce sont les commentaires de michto et plouhaha. J’aurais presque espoirs qu’il face partie de l’équipe qui as eu la merveilleuse idée de mettre aux point cette campagne as l’humour douteux.

    Répondre
  11. mon avis, et il n’engage que moi, est que dans cette opération, la seule chose de vraiment critiquable et la seule vraie erreur, est d’avoir essayer de relayer de cette façon cette opération par des blogueurs « influents ». La blague est potache, et semble bien faire rire les ados.

    Répondre

Laisser un commentaire

Copy link
Powered by Social Snap